Solidarité
- Publié le 6 novembre 2020

Intervention du Maire de Lyon : "limiter l'impact social de la crise sanitaire"

En mobilisant l'ensemble de ses services, la Ville continue d'agir concrètement et d’apporter son aide à tous ceux que la crise sanitaire fragilise plus encore. Mais elle entend également organiser, faciliter et encourager toutes les solidarités.

Contenu

Lors de son intervention hebdomadaire, Grégory Doucet fait le point sur la situation sanitaire et revient sur l'engagement de la Ville de Lyon qui "prend toute sa part face à la gravité de la situation". Mais pour le Maire, "prendre sa part, c'est aussi être moteur des solidarités".


La Ville peut limiter l'impact social de la crise sanitaire

L’action de la Ville se concrétise par l’ouverture de 2 nouveaux lieux permettant d’augmenter de 250 lits supplémentaires l’offre d’hébergement d’urgence :

  • L’auberge de jeunesse dans le 5e, avec 164 places (gérée par Entraide Pierre Valdo), sera opérationnelle dès le 16 novembre.
  • Le Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale Riboud dans le 3e avec 90 places (géré par LAHSO), ouvrira le  27 novembre.

Ces lieux permettent la répartition de tous les publics dans des conditions adaptées à leurs situations : femmes avec enfants, familles, ou encore femmes et hommes isolés

Parallèlement, les équipements sociaux restent ouverts : les restaurants sociaux avec 150 repas à emporter servis, les bains-douches ainsi que le CCAS et les Maisons de la Métropole pour les Solidarités, ou encore l’épicerie sociale du 5e.


Aujourd'hui, une véritable urgence des solidarités

La Ville met également en place 3 plateformes dont deux sont déjà en ligne :

Solidarité avec les commerçants

Au-delà des mesures prises par la Ville pour soutenir le commerce le Maire invite à réserver ses achats de Noël chez eux, à privilégier celles et ceux qui font vivre notre ville.

Bloc recherche - Actualités