Solidarité
- Publié le 10 février 2020

8 mars : journée internationale des droits des femmes

La vie culturelle et artistique compte de très nombreuses femmes, professionnelles ou amatrices. Beaucoup sont célébrées. Encore plus nombreuses sont celles qui sont passées "dans les silences de l’Histoire", comme le montre la grande historienne des femmes Michèle Perrot.
Dans les activités culturelles et artistiques comme dans d’autres domaines, les inégalités femmes-hommes restent criantes. C’est la raison pour laquelle la Ville de Lyon a choisi pour ce 8 mars 2020 de parler de la place des femmes dans la culture.

Contenu

Le milieu culturel - qui est souvent regardé comme ouvert, progressiste, et même avant-gardiste - est en réalité confronté aux stéréotypes de genre et aux enjeux bien classiques du pouvoir, de l’argent, de la renommée.
Manque de reconnaissance de la contribution des femmes à l’histoire des arts, moindre présence dans les programmations, salaires inférieurs pour les artistes femmes, subventions et finances réduites pour les créatrices, violences sexistes ou sexuelles, difficultés renforcées pour les actrices vieillissantes…la liste est longue.

 

Au programme

Conférences, rencontres, ateliers, expositions, spectacles, concerts, lectures, projections... Tout au long du mois de mars plus de 70 événements se dérouleront dans les 9 arrondissements de Lyon.

 

Temps forts

Danser et Yoga pour elles - Place Bellecour

Participez à un événement festif organisé par l’association Courir Pour Elles avec un cours de zumba et de yoga géant rythmé par plusieurs démonstrations de danse et temps de prévention "Santé-sport".

  • Stands de prévention activité physique, alimentation, dépistage et yoga de la femme.
  • 9h30 – 10h30 : Lancement des entraînements collectifs marche et course en vue de la grande course solidaire du mois de mai, par un champion du monde surprise.
  • 10h30 : yoga et zumba pour elles. Rendez-vous place Bellecour, lieu surprise pour le yoga !

Plus d’information sur courirpourelles.com

 

Soirée du lundi 9 mars à l’Hôtel de Ville

  • 18h : cocktail
  • 19h : accueil de l’Adjointe au Maire de Lyon, déléguée à l’égalité femmes-hommes et aux personnes en situation de handicap.
  • 19h30 : présentation par l’association HF des chiffres clés de l’égalité femmes hommes dans la culture, suivie de la présentation des chiffres clés dans les établissements culturels lyonnais par la responsable de la Charte de Coopération Culturelle.
  • 19h45 : table-ronde avec Isabelle Bertolotti, directrice du musée d’Art Contemporain de Lyon et directrice artistique de la Biennale d’Art Contemporain de Lyon ; Sylvie Mongin Algan, comédienne et metteuse en scène, membre du collectif les Trois-8 qui anime le Nouveau Théâtre du 8ème à Lyon ; Violaine Didier, fondatrice et directrice artistique @Arty Farty ; Aline Sam-Giao, directrice de l’Orchestre National de Lyon.
  • 21h15 : chorale solidaire et concert de l’Hostel-Dieu, sous la direction de Franck-Emmanuel Comte avec Axelle Verner, mezzo soprano : musique traditionnelle et musique de compositrices de la période baroque avec en alternance, la musique baroque et la chorale «Voix féminines et solidaires» ; elle rassemble des femmes aux parcours de vie différents issues des associations Passerelles Buissonnières, Force Femmes et le Réseau Univers’elles.

Inscrivez-vous en ligne à la soirée
Ouvert à tous-tes sur réservation dans la limite des places disponibles.

 

 

 

Colonne de droite 1

Culture, quelle place pour les femmes ?

La Ville de Lyon compte de nombreux établissements culturels dirigés par des femmes : le musée des Beaux-Arts, le musée d’Art contemporain, le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation, le théâtre des Célestins, l’Auditorium- Orchestre National de Lyon, l’école des Beaux-Arts, la Maison de la danse…

De nombreux lieux, bibliothèques municipales, écoles, rues, ont également pris le nom d’artistes dans la ville : Frida Kahlo, Rosa Bonheur, Miriam Makeba, Marguerite Duras, George Sand, Anna Marly, Elsa Triolet, Suzanne Valadon, Berthe Morizot, Marguerite Yourcenar.

C’est à Lyon que s’est créée en 2008 l’association HF qui rayonne aujourd'hui en France et qui réunit des femmes impliquées dans les arts vivants pour dénoncer les inégalités femmes-hommes dans le secteur culturel.

La Ville de Lyon soutient les journées du Matrimoine portées entre autres par les associations HF et Filactions. Ces Journées favorisent la reconnaissance des femmes pour leur contribution majeure à notre Histoire.

La Ville de Lyon s’engage aussi avec un 2ème Plan d’action qui se développe sur toutes les compétences de la Ville, dont la politique culturelle.

Colonne de droite 2

chiffres clés

Quelques chiffres lyonnais dans le domaine du spectacle vivant :

  • 40% de femmes metteuses en scène au théâtre du Point du jour.
  • 25% d’auteures et 30% de metteuses en scène au théâtre des Célestins.
  • 60% de metteuses en scène et 60% des moyens de production au NTH8.
  • 40% de femmes chorégraphes programmées à la Maison de la danse.
Colonne de droite 3

Liens utiles

La Ville de Lyon, 1ère collectivité à avoir obtenu le Label Diversité en décembre 2010, est fortement engagée dans la lutte contre les discriminations, et en particulier pour la promotion des droits des femmes et de l’égalité femmes-hommes, valeurs fondamentales de la démocratie. 

Bloc recherche - Actualités