Solidarité
- Publié le 24 novembre 2021

25 novembre : journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Le 25 novembre a été décrétée Journée Internationale de lutte contre les violences à l'égard des femmes. Dans ce cadre et dans la continuité de son engagement au quotidien, la Ville de Lyon organise différents événements, pour rendre visibles, prévenir et dénoncer les violences faites aux femmes. Pour lutter contre ce fléau, tous ensemble brisons le silence !

Contenu

Les violences faites aux femmes, mieux connues et plus souvent dénoncées, restent massives et se manifestent sous de nombreuses formes.

Aujourd’hui, plus que jamais, il est important d’agir, de réagir, pour lutter contre ces violences. Pas seulement le 25 novembre, mais chaque jour de l’année et plus encore suite à cette période de confinement qui a été si délicate pour les victimes.

Rappel des chiffres marquants
- Une femme est tuée tous les 2 jours et demi par son conjoint ou ex-conjoint.
- Une femme sur 10 est victime de violences.
- 3,6 milliards d’euros par an est le coût estimé des violences conjugales pour la société.

Les opérations organisées par la Ville de Lyon autour du 25 novembre

  • Lors du Conseil municipal du 18 novembre, les élus porteront un ruban blanc en signe de soutien. Ce même ruban blanc sera intégré dans la vidéo de retransmission du conseil, sous forme de cartouche.
  • Toute la semaine du 22 novembre, les supports digitaux des élus, des associations, ainsi que des partenaires, seront habillés du ruban blanc pour diffuser largement le message : "Ensemble, brisons le silence".
    La Ville de Lyon met a disposition un "effet" sur Facebook, donnant la possibilité à chacun d'intégrer facilement ce ruban blanc sur son profil. Appliquer cet "effet" sur son profil Facebook. 
  • Pour affirmer l'engagement de la Ville de Lyon, deux bâches géantes seront déployées sur la façade de l'Hôtel de Ville, côté place des Terreaux. Une autre bâche sera également posée sur la façade côté place de la Comédie et sur l'ensemble des façades des 9 mairies d'arrondissement.
  • Le 25 novembre, des petits rubans blancs seront distribués à la sortie des métros lyonnais.

Festival Brisons le silence

Cette opération ne se limite pas seulement au 25 novembre, mais prend part pendant 15 jours dans le cadre du Festival Brisons le Silence, du 11 au 29 novembre, organisé par l'association Filactions. Retrouvez différentes actions culturelles et de sensibilisation pour lutter contre les violences sexistes et conjugales.

Aux côtés de l’Etat, La Ville de Lyon s’engage au quotidien, sans relâche, pour lutter contre ces violences avec :

  • La prévention contre les discriminations sexistes, notamment en milieu scolaire, avec des associations qualifiées et engagées sur ces sujets,
  • Le soutien aux associations qui luttent contre les violences et pour l'égalité femmes-hommes,
  • Le financement des permanences d’accueil gratuites, anonymes et confidentielles dans les mairies des 3e, 7e, 8e et 9e arrondissements,
  • La mise à disposition de 5 hébergements pour les femmes victimes de violences avec ou sans enfant,
  • L’accueil et l’orientation des victimes par les intervenants sociaux en commissariat,
  • L’éclairage juridique sur les droits des victimes avec les juristes des Maisons de justice et du droit,
  • La formation du personnel municipal pour pouvoir signaler les violences, orienter et accompagner les victimes,
  • Le renforcement des dispositifs d’alerte et d’accompagnement en période de confinement.

Pour aider à briser le silence, réagissons ! Témoins de violence, vous avez un rôle fondamental. Ensemble, brisons le silence !

Un happening des Femmes en Blanc aura lieu dans la rue, le 27 novembre à 14h, place Bellecour, pour dénoncer les violences faites aux femmes. Il sera suivi d'une marche dans le cadre de la manifestation organisée par le Collectif Droit des Femmes 69. 

Colonne de droite 1

plus d'infos

 

Le violentomÈtre, Un outil de prévention

Le violentomètre est un outil simple et efficace pour mesurer si la relation amoureuse est basée sur le consentement. Cet outil de prévention, adapté par le Centre Hubertine Auclert à la demande du Conseil Régional d'Île-de-France, a été conçu fin 2018 par les Observatoires des violences faites aux femmes de Seine-Saint-Denis et Paris, l'association En Avant Toute(s) et la Mairie de Paris.
Retrouvez le violentomètre dans le guide "Brisons le silence" :
 

l'histoire de cette journée

Le 17 décembre 1999, l'Assemblée générale de l'ONU a proclamé le 25 novembre « Journée internationale pour l'élimination de la violence à l’égard des femmes ». Cette date a été choisie pour commémorer l’assassinat, le 25 novembre 1960, des trois sœurs Mirabal, militantes politiques dominicaines, ce qui a conduit la République dominicaine à proposer cette date à l’ONU.

Bloc recherche - Actualités