Education
- Publié le 20 octobre 2022

Futur groupe scolaire Kennedy (8e) : une école "modèle"

Crédit photo : Tectoniques

Au coeur de l'Îlot Kennedy, dont les futurs contours viennent d'être dévoilés, le groupe scolaire sera une "école modèle". Exemplaire en termes d’isolation comme sur le plan environnemental, le nouveau bâtiment pourra accueillir dans les meilleures conditions les 518 élèves de primaire et d’élémentaire.

Contenu

Le programme de la Ville de Lyon vise à recréer un bâtiment de 3 100 m2 ainsi qu’une cour végétalisée, dans le cadre du programme des cours nature de la Ville de Lyon. Pensée comme une « école modèle », exemplaire en termes d’isolation et sur le plan environnemental, le nouveau bâtiment pourra accueillir dans les meilleures conditions les 518 élèves de primaire et d’élémentaire.
Le projet proposé par l’agence Tectoniques fait la part belle aux matériaux bio-sourcés et à la conception bioclimatique visant à atteindre le niveau E4C2.

Les différents espaces

  • 18 salles de classes de 60 m2
  • Un restaurant scolaire
  • Des salles d’activité communes, dont une salle plurivalente avec un accès indépendant pour une utilisation en dehors des heures scolaires par des associations
  • Un pôle médico-social
  • Des locaux administratifs
  • Un appartement pour le gardien
  • Une cour nature

Les grands principes

  • Une organisation des espaces claire et lisible
  • Des espaces intérieurs généreux et lumineux
  • Une insertion harmonieuse du projet, grâce au retrait du R+2 par rapport à la rue et léger désaxement de la façade
  • Une approche bioclimatique et bas carbone avec une ossature bois / paille / brique de terre crue permettant d’atteindre le label E4C2.
  • 600 m² panneaux photovoltaïques en toiture et raccordement chauffage urbain
  • 30 % de surfaces végétalisées et 470 m² de toiture végétalisée

Un bâtiment bas carbone E4C2

Le projet s’inscrit pleinement dans les principes de la nouvelle charte de qualité urbaine, architecturale, paysagère et environnementale de la Ville de Lyon. La structure du bâtiment est en bois. L’isolation thermique importante des façades et toitures est en paille. Le rez-de-chaussée est revêtu de briquettes de terre pour en garantir sa pérennité face aux éventuelles dégradations. Les étages sont recouverts d’enduits à la chaux.
La toiture permet l’installation des panneaux photovoltaïques permettant d’atteindre le niveau E4. Les isolants intérieurs sont issus de filières de recyclage.
Par la mise en oeuvre de plus de 720 m3 de bois en structure et de 1 500 m3 d’isolants biosourcés, sans compter les aménagements intérieurs, le projet atteint le niveau carbone E4C2.
En complément de l’approche bioclimatique du bâtiment, l’école sera raccordée au réseau de chaleur urbain, et comprendra une ventilation double-flux avec module adiabatique et des brasseurs d’air garantissant un confort optimal en toutes saisons ainsi que des consommations d’énergies limitées.

Calendrier

Mai - fin 2023 : démolition de l’ancien groupe scolaire
Fin 2023 : début de la construction du nouveau groupe scolaire
2025 : livraison du groupe scolaire 

En savoir plus sur l'Îlot Kennedy

Colonne de droite 1

UNE COUR NATURE

La cour nature du futur Groupe scolaire Kennedy

Plus ludiques, adaptées aux besoins des enfants mais aussi aux changements climatiques et écologiques contemporains, les cours nature proposent un espace d’apprentissage en contact direct avec la nature.
Un parcours pédagogique sensibilisera les enfants sur la thématique du cycle de l’eau. Les aménagements offrent plusieurs possibilités ludiques, alternant des espaces calmes, des espaces ouverts pour des zones de jeux libres, adaptables au gré des initiatives des enfants ou du corps enseignant.
Une butte fortement végétalisée permettra de limiter les îlots de chaleur et favorisera la perméabilité des sols. De grands arbres seront plantés pour créer une canopée bioclimatique sur les espaces de cour. Plusieurs nichoirs, hôtels à insectes ou à petite faune seront installés, créant des outils pédagogiques utiles au corps enseignant. Des plateformes bois, telle une cabane dans les arbres, seront installées en hauteur pour créer des petits belvédères.
De grands espaces circulaires s’encastreront dans cette butte végétale pour créer des espaces de vie, de jeux ou de rassemblement. En effet, un amphithéâtre s’y adossera pour accueillir les enfants lors de classes extérieures ou de spectacles.

Bloc recherche - Actualités