Déplacements
- Publié le 24 mars 2021

La vidéo-verbalisation se déploie dans le 8ème

Vignette

Suite aux annonces de cet été, la vidéo-verbalisation se déploie dans plusieurs arrondissements de Lyon et notamment dans le 8ème.

Contenu

A partir du 6 avril, la vidéo-verbalisation des infractions au code de la route sera effective dans plusieurs zones du 8ème arrondissement. L'outil vidéo viendra compléter le travail quotidien des agents de terrain (policiers nationaux et municipaux, agents de surveillance de la voie publique).

Il s'agit avant tout de protéger les emplacements réservés aux personnes handicapées et aux piétons, du fait du comportement inadapté d'usagers ne respectant pas le code de la route. Il s'agit également d'apaiser l'espace public, partagé entre tous les usagers, quel que soit leur moyen de transport.

Pourquoi certaines zones sont concernées et pas d'autres ?

La vidéo-verbalisation s'appuie sur les dispositifs de vidéosurveillance déjà installés sur l'espace public.

Comment cela fonctionne ?

Les images sont contrôlées sur des écrans de vidéosurveillance par des agents assermentés. Les autres agents de terrain pourront ainsi être mobilisés sur les secteurs ne disposant pas de caméras.

Quels types d'infraction sont susceptibles d'être verbalisées ?

Les types d’infractions susceptibles d’être verbalisés sont les suivants :

- les stationnements gênants (aires de livraisons, en double file, entrée carrossable, sur une aire piétonne) / 35€,

- les stationnements très gênants (places réservées aux handicapés, sur les pistes cyclables, sur les voies de bus, sur un passage piétons, un trottoir) / 135€,

- certaines infractions à la conduite des véhicules (non-respect des feux tricolores, stops ou des priorités, circulation sur les voies de bus, trottoirs, pistes cyclables, en sens interdit, franchissement de ligne continue, vitesse excessive, non port du casque, de la ceinture de sécurité…) / 135€ + un retrait de points variable selon les infractions.

Pour rappel, des panneaux d’information au public seront installés dans les zones concernées par la vidéo verbalisation comme l’exige la loi. La vidéo-verbalisation se fera au moyen de caméras déjà présentes mais qui jusque-là n’avaient pas été employées à cet usage.

 

Bloc recherche - Actualités